En pleine bourre boulot boulot, rentrée pas prête DU TOUT (c'est pas comme si j'avais l'impression d'avoir passé juillet et août dans mes affaires d'école, ou même dans l'école tout court, mais bon après 3 mois d'arrêt c'était aussi nécessaire de me remettre dans le bain, hein !) il m'est quand même venue l'idée de m'octroyer une pause.... Il y en a qui font des pauses café, clope, et bien moi c'était une pause couture (et dans la foulée une pause blog pour rediger et programmer cet article), et en même temps cette pause-là elle était impérative et urgente (j'ai déjà dit que je suis plus efficace dans l'urgence ? oui ? ben je le redis alors !) parce que le benjamin n'avait pas sa paire de chaussons pour la rentrée.... 2 mois que je me disais qu'il fallait les faire, et même si je me suis rapidement posée la question de savoir si ceux de l'an dernier n'avaient pas posé problème en salle de motricité, il était hors de question que je lui en achète du commerce.... j'ai déjà tiré un trait sur les cartables des grands par manque de temps, alors je n'allais quand même pas laisser passer le plaisir d'une cousette de maman pour le petit dernier, non mais !

J'ai donc ressorti les patrons de chaussons de Sweet Anything et agrandi d'une pointure... j'aurais peut être pas dû car ils lui sont finalement un peu grand, mais l'avantage avec ce modèle c'est que malgré tout il ne les perde pas ! Et puis j'ai coupé dans le cuir, le vrai, qu'une copine avait récupéré de ses bottes usées (j'adore quand rien ne se perd !), découpé dans du simili (merdasse de MPM, d'où les plis sur l'appliqué) son A qu' il reconnaît et dessine partout, sorti mes fils fluo et laissé libre cours à ma main sur le cuir sous le pied de biche pour tracer des routes, plein de routes colorées !

P1170481

P1170482

P1170484

P1170486

P1170477

On a fait l'essai en courant sur le parquet, ça ne glisse pas.... c'est donc vrai que l'envers du cuir c'est magique ;)

J'espère que la rentrée ce sera bien passée pour vos loulous et vous, et ce post marquera sans doute le début d'une pause, parce que je ne suis absolument pas certaine de tenir ma résolution pour cette année, à savoir de ne plus passer mes week-ends à bosser comme c'était le cas avant l'épisode hernie opération et tout le toutim.... Alors... on verra !